Biographie de la créatrice

être artiste de ses mains : un chemin vers Soi, un métier vers l'Autre

Originaire de la Provence, Isabelle Trombert est résolument une méditerranéenne. Parmi ses 4 arrières grands mères, l'une venait d'Andalousie, l'autre de Naples, une autre de Sicile et enfin la dernière de Corse... autant dire un mélange détonnant qui a fait d'elle une Femme entière, Amoureuse de la Vie et de l'Humain... une Passionnée.

Enfant, avec sa Maman elle aime cueillir les Champignons à l'automne, avec son Papa elle découvre la Haute-Montagne... elle en gardera l'amour du contact privilégié avec la Nature.

Dans ses temps libres de petite fille, elle danse toutes les danses depuis toujours : classique, moderne, folklorique, intuitive... mais ses courbes généreuses à l'Espagnole ne lui permettent pas d'entrer au conservatoire. Ignorant, à l'époque, l’existence du Flamenco, elle souhaite devenir coiffeuse, déjà attirée par le Toucher au cœur du métier, sa mère lui demande de passer son Bac... Elle continue sur la voie classique des études générales et entreprend un parcours "business" en école de commerce, dans les traces de son père. Ses études, avortées en deuxième année malgré des résultats brillants, elle quitte tout pour partir vivre "à la montagne" à 19 ans. Elle tiendra la dragée haute à ses parents "Je vivrai d'Amour et d'Eau Fraiche !". Sa Maman rit et lui dit "Bien alors je mets de l'eau au frais pour toi quand tu reviendras..."

Son enfance et adolescence de danseuse lui ont donné une telle aisance avec son corps qu'elle intègrera rapidement en quelques formations les premières "techniques" de massage. Autodidacte, elle trouvera sa voie instinctivement.

Nouveau siècle pour nouvelle vie

Saisonnière en station de ski, elle croise Lynne Laurent, propriétaire de l'Hôtel Plein Sud à Serre Chevalier. Elle lui donnera sa chance et tout le reste : une salle pour travailler, chauffée et éclairée, le linge de spa qu'elle fait laver pour elle... Isabelle ne se rend pas encore compte de ce cadeau énorme. C'est la chance de sa vie. Son activité démarre dès le premier hiver.

A 21 ans, mère célibataire, elle est capable d'élever seule son enfant grâce au massage.

Rapidement, à "l'inter-saison" c'est le massage amincissant, avec les femmes de la vallée, qui lui permettra de vivre à l'année de sa pratique.

Une exigence extrême, une soif de savoir immense

Son niveau d'exigence et sa rébellion sont tels qu'aucun de ses enseignants n'arrive alors à la satisfaire de savoir, à la discipliner et la cadrer.

Elle se forme à l'Aromathérapie Scientifique auprès de Patrice de Bonneval, Franck Dubus mais surtout de Gilles Corjon exceptionnel Herboriste, profession malheureusement en voie d'extinction.

Elle va d'école en école, de formations en formations, et apprend tout ce qu'il est possible d'apprendre. Le milieu du massage professionnel en France est alors naissant et toutes les formations lui semblent manquer cruellement de sérieux et de professionnalisme... de Rigueur. Le mot est posé.

C'est auprès de Jean Louis Abrassart qu'elle la trouvera. Elle passera 7 ans sur le tatamis de son école en lieu et place des 2 ans prévus initialement. Elle en ressort certifiée Somatothérapeute en Relation d'Aide par le Toucher.

Enfin elle entrera dans la finesse et la délicatesse de la Pratique Corporelle et du Toucher auprès de Catherine GRIMAL et Serge LOCHON en Ortho-bionomy.

Elle sera à nouveau touchée par la grâce de la danse, du corps en mouvement dans sa rencontre avec Mandoline Whittlesey qui lui fait découvrir le Mouvement Authentique et le Body Mind Centering... Ainsi que Yohann Guichard dont la pratique de l'Accro Yoga l’interpelle et l'inspire.

Le goût d'entreprendre

Se souvenant de l'enseignement de Vincent Labertrande lorsqu'elle passait son Monitorat de Voile, elle se remémore la "pédagogie du geste"...

Elle créée en 2004 à 24 ans sa propre école de massage. Après seulement 3 ans d'activité professionnelle à temps complet en massage, Isabelle à la prétention de penser qu'il est possible de mieux former ses élèves que cela n'a été le cas pour elle à ses débuts... Elle est audacieuse et elle l'assume en osant mener ce projet.

Visionnaire, elle intègre les premiers cours d'anatomie palpatoire aux formations des masseurs de Spa, elle fait travailler les élèves intensément, avec une très grande exigence. Avec son enseignement, elle veut quitter l'univers "Massage Baba Cool" et "développement personnel" des années 70/80 pour amener le Massage Bien être vers un grand professionnalisme.

Elle est une des premières à parler de Carrière dans le Monde du Massage. Pour elle, un Grand Masseur et comme un Grand Chef Cuisinier.

De 6 élèves en 2004, elle atteint 60 élèves par promotions en 2011. Le taux de professionnalisation de ses élèves sur cette promotion atteint 92 % ! Du jamais vu en massage. Le pari des débuts est tenu.

L'équilibre familial, son pilier, sa force de vie

C'est auprès de Christophe, son mari, qu'elle trouve la stabilité. Il est son pilier, le socle de sa réussite professionnelle.

Ensemble, au delà d'élever et d'accompagner une famille désormais de 4 enfants, ils donnent à AHIMSA une autre dimension. Ils sont en duos sur tous les projets.

Elle crée, il organise. Elle se donne toute entière dans sa passion car il prend soin de leur famille. Leur Synergie permet aux actions à mener de se concrétiser.

L'envol de la notoriété : AHIMSA plus qu'une marque, une mission de vie

Le réseau des Spa AHIMSA est créé en 2014, les livres sont publiés plus régulièrement... Les praticiens AHIMSA sont uniques, leur savoir être et savoir faire devient une compétence d'exception, très recherchée.

En 2015, elle réorganise son activité d'enseignement alors basée sur Saint Étienne en fermant l’École Stéphanoise et en relocalisant le cœur de son activité pédagogique dans les Hautes Alpes à Briançon.

Elle fait du Massage et de la Relation au Corps, un chemin de vie, que ce soit pour aider l'humain sur le plan personnel ou dans sa réussite professionnelle...

Chroniqueuse télé et radio depuis 2016, son réseau de Spas Ahimsa et de collaborateurs indépendants grandit chaque jour.